Scoop ! Le sarrasin se sucre le bec*

Traditionnellement, à la chandeleur les galettes et les crêpes sont au menu. Et des traditions comme celles-là, on n'a pas de mal à les honorer, même quand on mange sans gluten et sans lactose.
Si certains ne dérogent pas :"Les galettes, c'est salé et pour le sucré, on fait des crèpes !", d'autres auront peut-être envie d'oser quelque chose qui peut sembler moins évident : la galette de sarrasin sucrée, ou encore les crêpes à la farine de châtaigne.

Nombreux sont ceux qui m'ont entendu suggérer d'éviter le gluten et le lactose car ce sont des substances pouvant perturber l'équilibre du microbiote (autrement appelé flore intestinale) et altérer la perméabilité intestinale, favorisant ainsi l'apparition de toutes sortes de troubles. Certains ont commencé à bousculer leurs habitudes et ont déjà des résultats des plus encourageants : moins de douleurs, meilleur moral, moins de fatigue, meilleur sommeil, etc. D'autres sont peut-être encore timides. Peut-être même que l'idée de ne plus manger comme d'habitude peut laisser sur ses gardes. "C'est juste un effet de mode. J'ai toujours mangé du pain et des pâtes et bu du lait au petit déjeuner, je ne vois pas où est le problème."
Sauf que non, ce n'est pas un effet de mode. C'est une réalité. De nombreux auteurs sont sur le pont depuis plus de 30 ans et font de leur mieux pour alerter sur les dangers de la surconsommation de ces substances.
Comme vous, j'ai douté. Et puis j'ai surtout eu peur. Comment diable allais-je pouvoir faire pour rassasier mes papilles si gourmandes ?! Le début de mon parcours dans la vie sans gluten et sans lactose n'a pas été sans embûches, et encore moins sans frustrations ! Avant d'oser remplacer la farine de froment par les farines de riz, quinoa, amarante, millet, souchet, ou encore chatâigne (mmmmh !) et le lait de vache par du lait végétal dans ma pâte à crèpes, j'ai eu la chance de découvrir de fabuleuses nouvelles saveurs : le blé noir associé à mes péchés mignons sucrés ! Et le tour était joué. Pas de gluten. Pas de lactose. Farine de sarrasin + eau + œuf + sel + préparation sucrée = papilles comblées et chandeleur réussie pour tout le monde, même les capricieux de la digestion.
Aujourd'hui j'ai la joie de partager avec vous mes idées recettes préférées.

Si vous ne l'avez pas encore fait, peut-être que cette année vous oserez briser vos codes.

Galette pommes, noix et sirop d'érable

  • Ingrédients
  • 1 galette de sarrasin
  • 1/2 pomme (variez les plaisirs en expérimentant la recette avec différentes variétés de pommes !)
  • 1 poignée de noix, noisettes ou encore 1 petite poignée d'amandes effilées
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sirop d'érable (ou de miel liquide)
  • Préparation
  • Coupez la moitié de pomme en dés et faites-les revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Laissez compoter, voire caraméliser à feu doux (miam miam)
  • Tout en gardant un oeil sur vos pommes, concassez vos noix, noisettes ou amandes
  • Une fois que vos ingrédients sont prêts, faites cuire votre galette sur une face.
  • Retournez-la et placez vos ingrédients sur la galette : pommes, noix concassées.
  • Versez le sirop d'érable et servez.

Galette poire, amandes et chocolat

  • Ingrédients
  • 1 galette de sarrasin
  • 1/2 poire (variez les plaisirs en expérimentant la recette avec différentes variétés de poires !)
  • 1 petite poignée d'amandes effilées
  • chocolat fondu
  • Préparation
  • Faites fondre le chocolat au bain maire
  • Coupez la moitié de poire en dés et arrosez d'un peu de jus de citron si vous les laissez à l'air libre quelques temps.
  • Une fois que vos ingrédients sont prêts, faites cuire votre galette sur une face.
  • Retournez-la, placez les dés de poire sur la galette et versez un filet de chocolat sur vos dés de poire. Parsemez d'amandes effilées et servez.

Crèpes à la farine de châtaigne

  • Ingrédients
  • 100 g de farine de châtaigne
  • 60 g de farine de riz
  • 90 g de fécule de tapioca, de maïs ou de pomme de terre
  • 1 pincée de sel fin
  • 2 œufs
  • 400ml de lait de riz, ou 350ml de lait d'amande + 50ml d'eau
  • Préparation
  • Dans un saladier, mélanger ensemble les farines, la fécule, la poudre à lever, le sel fin. Faire un puits.
  • ajouter les œufs, le lait puis l'huile en remuant doucement puis énergiquement pour éviter les grumeaux
  • Laisser reposer au frigo au moins 1 heure.
  • Faire chauffer une poêle à crêpe, légèrement huilée avec un Sopalin imbibé d’huile.
  • Cuire chaque crêpe recto-verso quelques minutes.
  • garnir vos crêpes en fonction de vos goûts et dégustez
  • PS : ne manquez pas d'en goûter une garnie à la crème de marrons ... c'est si bon la crème de marrons !

Astuce de chef : Transformez vos galettes "ratées" en chips pour l'apéro : faites les chauffer dans votre poêle ou sur votre plaque à galette jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. C'est prêt !

*Se sucrer le bec est une expression québécoise utilisée lorsqu'on mange un dessert ou un aliment sucré. Elle désigne l'action de manger des sucreries, des bonbons ou n'importe quel mets sucré. Cette expression est particulièrement utilisée lorsqu'on goûte de la tire ou du sirop d'érable à la cabane à sucre.

Les commentaires sont fermés.