Pour un hiver en pleine santé

Novembre.
Les dernières flammes de lumière qui ornaient les arbres sont balayées par le vent et s'écoulent le long des chemins. La lumière du soleil s'estompe et le bout du nez des humains s'illumine de froid. Tout comme les arbres dont la sève a reflué en profondeur, on se sent moins d'énergie pour s'affairer : on a envie de se coucher plus tôt et de se lever plus tard. Si vous avez une irrésistible envie de vous isoler et de vous accorder du temps à ne rien faire, c'est que vous surfez sur le bon courant.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'hiver commence aujourd'hui, le 7 novembre. La vie se poursuit au ralenti dans la plus grande discrétion, au creux de la terre. Tandis que les graines attendent patiemment l'arrivée du printemps suivant, les humains, eux, veillent au coin du feu. C'est le moment où l'on peut délaisser l'agitation à la faveur de la méditation, de l'introspection et des activités calmes et ressourçantes. Dans notre monde moderne, respecter le rythme naturel des saisons relève bien souvent de l'utopie. Mais pourquoi ne pas s'inspirer des traditionnelles veillées de nos ancêtres ? C'est la période idéale pour tricoter, préparer les plans du potager de l'an prochain, lire un livre en famille, cuisiner une bonne potée, faire de la couture, jouer à des jeux de société, écoute une musique relaxante en sirotant une bonne tisane ou un grog sans alcool, etc.

L'hiver nourrit la qualité de l'énergie du Rein et de la Vessie. Ce couple de méridiens est porteur de notre capacité à résister à l'effort, à la fatigue, au stress et à l'usure. D'où l'importance de nous extraire autant que possible du brouhaha extérieur qui nous épuise. Allégez vos weekends et vos soirées. Le ciel éteint la lumière pour une bonne raison : vous avez besoin de repos.

Non seulement l'énergie du Rein et de la Vessie sous-tendent le bon fonctionnent de leurs organes associés, mais aussi celui des glandes surrénales, de l'appareil génital, des os, de la moelle osseuse, de la moelle épinière et du cerveau. C'est aussi grâce au repos hivernal qu'on se recharge en ténacité et courage, et que notre esprit de décision et de réalisation reprend du poil de la bête.

Comment faire, donc, pour assurer une bonne recharge énergétique durant l'hiver ?

Massez-vous les pieds ! La nature fait bien les choses : les pieds sont le reflet des reins, et sous la voûte plantaire se trouve le point source de l'énergie du Rein.
On peut également stimuler ce point en faisant un bain de pieds chaud, agrémenté d'une petite poignée de gros sel.

Pensez également à vous inscrire aux ateliers auto-massage que je propose un jeudi par mois à Orléans et un lundi par mois à Marolles sur Seine, au cours desquels vous apprenez les gestes qui vous aident à renforcer l'énergie de la saison en cours et les astuces aromatiques qui s'y rapportent 😉

Côté cuisine, on mange salé, chaud, de préférence cuit, et évidemment local et de saison.
Les amateurs de crudités, pourront les consommer dans un bouillon épicé qui permettra d'équilibrer la saveur froide et de "pré-cuire" les aliments.
Régalez-vous de lentilles, haricots secs, fruits secs, et de petits plaisirs à croquer (noix, amandes, noisettes, cajou, etc.)
On peut également manger un peu plus de produits de la mer, qui nourrissent les énergies du Rein et de la Vessie.

Bientôt dans cet article, je vous livre quelques idées de recette à réaliser avec les légumes de la saison !

Les commentaires sont fermés.