Mes pratiques

Présentation

Je pratique plusieurs approches de réflexologie plantaire, palmaire, faciale et auriculaire. Au cours d'un travail ciblé, la combinaison de différentes techniques me permet de proposer un travail dont la portée touche l'ensemble des dimensions de l'être, en fonction du besoin de chacun.

Réflexologie

Comme dans un hologramme dont chacune des parties reflète la totalité, la réflexologie considère que certaines parties du corps contiennent une projection du corps tout entier. Il en découle l'existence de « zones réflexes » sur lesquelles le praticien intervient par stimulations, massages-compression, effleurements ou encore percussions afin de permettre à l'organisme de se rééquilibrer. Selon la partie du corps sollicitée, la réflexologie devient plantaire, palmaire, faciale, auriculaire, endo-nasale , crânienne, vertébrale, etc
La stimulation d'un point réflexe crée un message électromagnétique qui remonte le long des voies nerveuses jusqu'à l'hypothalamus. Le système nerveux central traite l'information reçue et mobilise les capacités d'auto-guérison de l'organisme.
La réflexologie s'inscrit dans une démarche de prévention et d'accompagnement de la personne mais ne peut se substituer à une consultation chez un médecin.

Indications :

Les indications sont très larges et peuvent concerner la plupart des problèmes fonctionnels et à tous les niveaux, que ce soit physique ou psycho-émotionnel comme, par exemple :
– douleurs chroniques, déséquilibres hormonaux, migraines…
– dépression, stress, angoisse, anxiété, insomnies…
La réflexologie s’adresse à tous et à tous les âges dès 3 mois. Les enfants sont très réceptifs à la réflexologie qui amène rapidement une amélioration des états anxieux légers.
Les soins peuvent procurer de réels bénéfices sur les enfants et les personnes âgées, ils seront seulement de plus courte durée avec des pressions moins appuyées.
De manière générale, la réflexologie est particulièrement adaptée pour tous les troubles chroniques ou récurrents.

Contre-indications :

Phlébite ou thrombose déclarée, cancer en phase évolutive, 3 premiers mois de la grossesse. Avant chaque soin je vérifie que la personne ne présente aucune condition contre-indiquée à ma pratique.

Retour en haut de la page

Origines de la réflexologie

Le massage réflexologique fait partie des méthodes traditionnelles de soins dans de nombreuses cultures à des époques anciennes et plus récentes. Soulager par le toucher est un geste instinctif et naturel chez de nombreuses espèces, et notamment l'être humain.
De part la nature orale de certaines traditions dont les civilisations amérindiennes, il est impossible de dater l'origine des massages thérapeutiques des pieds pratiqués par ces peuples. Le plus ancien document répertoriant le massage des pieds et des mains est un pictogramme retrouvé en Egypte dans la tombe du médecin Ankmahor, daté d'environ 2500 ans avant notre ère et illustrant deux praticiens qui massent les pieds et les mains de leurs patients.
La Chine revendique 5000 ans d'expérience dans le domaine des techniques thérapeutiques reponsant sur la manipulation du pied. En Europe, le massage des pieds était pratiqué dans les classes populaires et par des médecins au service de la royauté. Le premier texte consacré à cette thérapie de pressions exercées sur certains points du pied pour soulager, a été publié en 1582.
C’est au XIXème siècle qu’Ivan Pavlov établit sa théorie des réflexes conditionnés dans le cadre de travaux neurologiques, selon laquelle il existerait une relation directe entre un stimulus et une réaction agissant au niveau du système nerveux autonome.
Au début du XXème, s’inspirant de la digitopuncture, le docteur William Fitzgerald, découvre l’effet anesthésiant obtenu dans des parties du corps en exerçant une pression sur certaines parties des pieds et des mains. Grâce à cette thérapie des zones réflexes, il est reconnu comme étant le fondateur de la réflexologie moderne. C’est Eunice Ingham (1879-1974) qui approfondit la thérapie des zones réflexes en se consacrant uniquement aux pieds. Elle est à l’origine de la réflexologie plantaire moderne.

Retour en haut de la page

Réflexologie plantaire Sud Africaine – ou Réflexologie Douce

Elaborée par la Sud Africaine Chris Stormer dans les années 1980, cette technique totalement indolore vise à restaurer l'équilibre neuro-endocrinien, responsable de la pluie et du beau temps dans notre organisme. La délicatesse et la légèreté du toucher permet de plonger dans une relaxation profonde, favorisant l’auto-guérison de l’organisme qui se ressource profondément.
La technique douce est indiquée dans les maladies de civilisation du système nerveux et auto-immunes, troubles du sommeil, déséquilibres du système endocrinien, coups de déprime, tristesse, émotivité excessive, états d’âme, dépréciation de soi, convalescence, soutien en soins palliatifs, céphalées, hypertension, troubles nerveux, stress, anxiété, pour révéler la cause émotionnelle du déséquilibre de la santé. Elle constitue une démarche hygiéniste idéale pour la grande majorité de personnes qui suivent un rythme de vie leur laissant peu de temps de pause pour se ressourcer. Un soin d’entretien par mois est conseillé.
A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes du pied.

Retour en haut de la page

Réflexologie Chinoise

Il est intéressant de remarquer que l'idéogramme chinois du pied signifie « partie du corps qui préserve la santé »
Le corps vivant est animé d'une certaine forme d'énergie. En Chine, on explique le fonctionnement de ce flux énergétique par la théorie complexe et implacable des méridiens.
Cette technique vise à harmoniser les dynamiques yin et yang de l'organisme. Le praticien associe une sollicitation très profonde des zones réflexes à un travail directe sur les méridiens afin de détecter et lever les blocages, et ainsi rétablir la libre circulation des flux énergétiques responsables de l'état d'équilibre.
Un large éventail d'actions thérapeutiques est reconnu pour cette méthode, qui fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est utilisée en orient comme un complément à la médecine moderne. Elle permet de traiter notamment les troubles touchant aux nerfs crâniens, à la perception et aux organes des sens, les troubles digestifs, les ulcères, la congestion respiratoire, la constipation, les états inflammatoires (néphrite, sinusite, prostatite, polyarthrites, cystite, etc...), les troubles gynécologiques, circulatoires, la surcharge pondérale, les oedèmes, les dermatoses, etc.
A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes du pied.

Retour en haut de la page

Réflexologie Ingham – ou Thérapie Zonale

Cette technique est la méthode originale de la pratique de la réflexologie occidentale, développée aux Etats Unis dans les années 1930 par Eunice Ingham. Elle fait appel à des techniques de palpations-compressions précises et très profondes dans les tissus du pied. Le but du traitement est de ˝casser˝, ramollir et évacuer les toxines présentes sous la pression des doigts et de restaurer l’élasticité naturelle des tissus. Les systèmes circulatoires acheminent les toxines ainsi libérées vers les systèmes d'élimination du corps.
Cette approche permet un travail de fond visant à réguler le terrain d'une personne, autorisant ainsi de se libérer de déséquilibres chroniques tels que les états inflammatoires organiques, les sciatiques, cruralgies, les sinusites, les états infectieux, les troubles circulatoires, la constipation chronique, les troubles de la perception, le diabète, etc. Son efficacité est telle qu'elle est devenu un complément à la médecine, utilisée de façon tout à fait officielle en milieu hospitalier au Danemark.

A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes du pied.

Retour en haut de la page

Réflexologie palmaire

La réflexologie palmaire est une très ancienne méthode déjà utilisée en Égypte 2300 ans avant JC, elle s'est développée grâce aux travaux de Fitzgerald, Riley et Ingham.
Cette technique consiste à appliquer une pression avec les doigts et les pouces sur les zones réflexes des mains.
Très prisée notamment dans l'auto-massage grâce à l'accessibilité des zones réflexes, la réflexologie palmaire permet également d'apporter un soutien thérapeutique aux les personnes souffrant de pathologies cardiaques, pour lesquelles les techniques plantaires pénétrantes sont contre-indiquées. En outre, elle permet de soulager les troubles trouvant leur source dans les tensions cervicales et dorsales comme les cervicalgies, les troubles de la respiration, etc.
A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes de la main.

Retour en haut de la page

Dien Chan – Réflexologie faciale

Le Dr Bui Quoc Chau met en cartographie cette nouvelle réflexothérapie dans les années 1980, au Vietnam. Elle répertorie pas moins de 500 points réflexes sur le visage.
Cette technique très puissante porte son action spécifiquement sur la dimension neuro-psychique de l’individu. En effet, le visage représente en quelque sorte une interface réflexologique avec le cerveau.
Grâce à un balayage de l'ensemble des zones du visage, le praticien détecte et sélectionne les points d'intervention, puis effectue une série de stimulations précises pour aider à soulager des douleurs spécifiques et harmoniser la circulation de l'énergie.
A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes du visage.

Retour en haut de la page

Auriculothérapie – Réflexologie auriculaire

Mise au point par le Dr Paul Nogier dans les années 1950 dans le bassin Lyonnais, cette technique médicale française est fondée sur la stimulation de points réflexes concentrés sur l'oreille sur laquelle se projette le reflet d'un fœtus.
L'efficacité de l'auriculothérapie est due à la riche vascularisation et des nombreuses connexions de l'oreille avec le système nerveux autonome.
En médecine traditionnelle chinoise, les oreilles et les pieds ont un lien privilégié avec l'énergie des Reins, qui en tant que « germes de Vie » sont porteurs à la fois de nos racines et de nos aspirations. Ainsi le couplage des techniques de réflexologie plantaire et auriculaire ont une portée d'action sur l'axe ciel/terre très intéressante dans le traitement de problématiques dites héréditaires.
A aucun moment le praticien ne pose de diagnostic au sens médical du terme. Il est impossible de le faire en palpant les réflexes de l'oreille.

Retour en haut de la page

Aromathérapie

De tout temps, les plantes ont été utilisées pour leurs diverses vertus curatives. Elles sont à la base des médications orientales et occidentales. Les huiles essentielles favorisent une profonde revitalisation de l’organisme. Elles permettent d’harmoniser la santé physique et mentale, et renforcent le processus naturel d’autoguérison. Leur usage fait partie des alternatives du troisième millénaire aux maux du monde moderne.

L’huile essentielle, véritable quintessence de la plante et de la nature, est issue de la distillation à la vapeur d’eau des plantes aromatiques.

Chaque huile essentielle possède une structure moléculaire complexe qui lui confère de nombreuses vertus thérapeutiques et qui lui permet d’avoir une action dense, physique (aromathérapie française), énergétique (phyto-énergétique) mais aussi pour leur message subtil (olfactothérapie).
Cette vision globale de l'aromathérapie est un excellent complément aux soins de réflexologie. Leur usage n’est toutefois pas systématique au cours de mes soins. Tout comme pour le travail de réflexologie, j'adapte l'utilisation des huiles essentielles aux besoins de chacun.

Retour en haut de la page

Olfactothérapie

Son terrain d’action est la dimension psychique de l’être humain. L’olfactothérapie consiste en l’harmonisation des « humeurs » de la personne par le biais de l'olfaction grâce à l’utilisation des huiles essentielles, des essences ou des absolues. Les molécules aromatiques volatiles par définition, pénètrent en nous par les fosses nasales et livrent leur information messagère au niveau du système limbique, siège de l’olfaction, de la mémoire affective et des émotions. Pénétrant l’être sans filtre, ni frein, les huiles essentielles agissent dans l’inconscient pour y exercer leur puissante et subtile action au niveau des comportements humains. Ce travail subtil de rééquilibrage de l’état d’âme, de l’esprit et des tendances comportementales chez l’individu peut être comparé à l’accordage d’un instrument de musique : rien n’est enlevé ni ajouté à l’instrument et pourtant l’accordage s’entend aux sons produits par l’instrument…
Un grand voyage aux pays des odeurs…

Retour en haut de la page

Chant spontané

Le chant spontané est un chant libre qui prend sa source dans l’instant présent, au cœur de l’élan vital. C’est un chant du sensible, de reliance avec les mémoires du monde, les souffles du Yin & du Yang, les mystères de l'être…

Mon coeur ouvert, reliée au ciel et à la terre, je me laisse traverser, je me laisse chanter. Inspirés par la dynamique de l'instant, les sons deviennent des baumes sonores, offrant un voyage au coeur de l'intime et au-delà des mots.

Au cours de mes consultations en cabinet, il arrive que le chant spontané s'invite pour appuyer et accompagner le travail corporel. Ma voix est un prolongement de mes mains. Les sons offrent de plonger dans un total relâchement favorisant la libération des blocages.

Lors d'un concert, je vous invite à une promenade sensorielle dont le chant spontané est le coeur vibrant. Toujours dans l'attention à l'instant présent, je partage avec vous la puissance et la profondeur de nos sens pour une rencontre bienveillante avec soi. Pour cela, ma voix s'accompagne parfois d'autres instruments vibratoires : fragrances subtiles d'huiles essentielles, chants d'un tambour ou de petites percussions, couleurs d'une œuvre d'art, saveurs gourmandes ou encore souffles de mouvements dansés vous offriront tour à tour une occasion de vous abandonner à vos sens avec délectation.

Retour en haut de la page

Diététique énergétique

La diététique est un sujet d’une extrême importance, mais aussi un domaine où il existe le plus de théories souvent contradictoires entre elles. Les systèmes de diététiques se multiplient, tendant trop souvent vers un certain radicalisme qui peut mettre en jeu la santé même de l’individu à la fois physique et psychique. Depuis plusieurs millénaires, la tradition chinoise nous propose une diététique qui n’est pas exclusivement fondée sur une représentation physique et biochimique du corps humain. Elle tient aussi compte de la notion d’énergie , nous parle de la « nature » des aliments et de leur « saveur » et ainsi de leurs vertus nourrissantes, stimulantes ou apaisantes. Je l’utilise au moyen de conseils simples en accompagnement des soins.

Retour en haut de la page