En forme pour la rentrée

Récolter, Engranger, Rassembler, Clarifier, Trier, Organiser.

A la mi-août, on voit pousser les ballots de paille comme des champignons dans les champs, et tandis que les fêtes des moissons battent leur plein, les animaux aussi s'affairent pour mettre à l'abri les réserves de nourriture pour subsister une fois l'hiver venu. En cette période de moissons et de vendanges, on sent le vent changer, et nos comportements évoluent doucement : nous faisons du tri, nous récoltons, engrangeons, mettons en conserves, tout en dégustant les fruits de saison gorgés de soleil avec famille et amis, et nous profitons des derniers jours de vacances ressourçantes.
Vous l'aurez compris, la saison automnale commence doucement mais sûrement à s'inviter dans nos vies. D'ailleurs, pour la médecine traditionnelle chinoise, l'automne a commencé le 8 août dernier et s'étendra environ jusqu'au 6 novembre.
C'est une saison associée au principe du Métal, qui résonne avec la dynamique des méridiens du Poumon et du Gros Intestin. Intimement liés à la peau, qui participe aussi à la respiration, le Poumon et le Gros intestin posent nos frontières. Ce sont les « douaniers » qui filtrent ce qu'on laisser entrer et sortir de notre corps. Le couple Poumon-Gros Intestin nous permet de faire de la place en nous, de se débarrasser de ce qui n'a plus lieu d'être, de prendre du recul, de mettre à distance, d'éliminer nos déchets, pour mieux se laisser inspirer de nouveau. Le méridien du Gros Intestin a d'ailleurs un point majeur pour faciliter le lâcher-prise ! Mais c'est un hasard, évidemment 😉
Durant l'automne, les polarités s'inversent : nous profitons encore de la plénitude du Yang (dynamique d'expansion) de l'été avec de belles journées, tout en accueillant les premières fraîcheurs qui signent la montée du Yin (dynamique d'intériorisation), qui sera à son apogée en hiver. Si nous voulons traverser au mieux la saison d’hiver et ses rigueurs, il nous faut capitaliser en cette saison d'automne. L’heure n’est plus à l’expansion ! Il est important de respecter cette période de déclin car elle est nécessaire à une bonne régénération et un retour à la source.
Le Poumon est le « maître des souffles ». Il distribue l'énergie dans le corps et la fait circuler. On comprend l’importance d’une bonne respiration ! De plus, Le Poumon fait circuler, juste sous la peau, notre énergie de défense, le Wei Qi, qui a la charge de nous préserver des agents pathogènes externes. C’est cette énergie que nous devons capitaliser et équilibrer en cette saison.

  • Si vous êtes sujet aux maux de l'automne tels que : rhumes, rhinites, sinusite, fatigue, mélancolie-tristesse allant jusqu’à la dépression, toux, allergies, peau sèche, problèmes de peau, constipation, voici quelques conseils pour vous aider à passer un automne tranquille :
  • Commencez doucement à vous coucher plus tôt et si possible levez-vous tôt
  • Évitez de vous exposer à la fraîcheur (climatisation) surtout dos, cou, lombaires. Attention aux vêtements mouillés conservés trop longtemps sur la peau !
  • Limitez vos efforts afin d'éviter de transpirer de manière excessive.
  • Levez le pied sur les crudités et hydratez-vous régulièrement, avec des boissons tempérées, comme je vous l'explique dans cet article.
  • Diminuez la consommation d'aliments à la saveur piquante : ail, gingembre, poivre, piment, moutarde.

Bien évidemment, ces périodes de grand changement énergétique, sont encore plus que d’habitude, le moment idéal pour faire des séances de réflexologie, tchi nei zang et pourquoi pas des séances de massage aux huiles essentielles pour renouer avec vos frontières et renforcer vos défenses immunitaires.
Vous pouvez aussi vous inscrire aux ateliers d'auto-massage et au premier volet de l'atelier aroma'4 Saisons pour attaquer la rentrée du bon pied !

Les commentaires sont fermés.